Exposition de André Robèr • Peinture
> 06 JANV. / 04 MARS 2020

« RETOUR »
CRÉATION

Vernissage le vendredi 10 janvier 2020 à 18h30

PEINTURES
Exposition de André Robèr – Œuvres récentes
Du 6 janvier au 4 mars 2020

André Robèr

 

André Robèr a choisi d’évoquer le mythe du corps blessé comme trait d’union social. Sa peinture, figurative et abrupte, parfois dérangeante, ne traduit cependant aucun attrait pour la morbidité ; sa violence n’est asservie à aucune forme convenue, ce qui donne de l’envergure et de l’ampleur poétique à la vision du monde qu’il nous propose.

Jamais dans l’emphase, il est toujours dans l’âpreté du réel. Il se plaît à déborder ce qu’il représente, démesurant et démantelant les apparences ; il tord, disproportionne l’anatomie de ses personnages, mais aussi leur visage dont il agrandit les yeux pour que jamais ils n’oublient l’effroi que traduit sur eux l’empreinte du temps.

Il n’en conserve que les caractéristiques essentielles : un trait vif et une accélération des couleurs nous emportant au centre même de l’émotion. Les grimaces d’une sarabande sur fond de nuit, une danse sacrilège, une parade de quelque rituel érotique ajoutent du relief et de la vigueur à certaines évidences. Sa peinture nous dit : regardez, vous comprendrez mieux, peut-être…

En mettant ainsi l’humain dans sa nudité universelle entouré d’une nature profuse d’où surgissent des évocations d’animaux, bien souvent des poissons, des oiseaux-chimères et de curieuses bêtes que l’on croise parfois dans les légendes, il ouvre des chemins pour que nous puissions l’accompagner dans sa mythologie intérieure.

— Jean-Pierre Cramoisan

 


Exposition du 6 janvier au 4 mars 2020 au Théâtre Toursky
Entrée libre, ouvert du lundi au vendredi de 10h à 20h
et le samedi de 10h à 22h (les jours de spectacle uniquement)
Commissaire de l’exposition Jean-Pierre Cramoisan