Le mot de Richard Martin

IL Y A TOUJOURS UN RÊVE QUI VEILLE

Les temps sont difficiles, ils nous invitent à la réflexion.
Le poète nous pousse à réinventer le monde et à le partager.

Touchés au cœur, nous pleurons nos amis disparus. Nous ne comprenons pas et portons de grandes colères et de lourdes tristesses.

Il nous faut coûte que coûte naître à nouveau.

Ouvrir notre TOURSKY avec Vive la Vie !* dans le cadre de la FAITES DE LA FRATERNITÉ donne à notre prochaine Saison la direction de cette renaissance.

Retrouvons-nous vite avec notre courageuse équipe et « sa première de corvée », Françoise Delvalée qui la dynamise.

Défendons obstinément notre théâtre, cherchons ensemble les moyens de mettre l’humain au centre de tous nos projets, affirmons avec Neruda « que la poésie est indestructible ».

Ne perdons plus de temps, effrayons la bêtise.

Gardons avec lucidité notre front au dessus de nous-mêmes.

Chantons à tue-tête pour l’éducation, la recherche, la santé, la création, la nature, les animaux, tous les arts et, comme Vladimir Maïakoski, appelons les artistes à tirer de la boue la République.

Donnons des forces aux faibles et clouons, mais avec tendresse, le bec à ceux qui ne cessent de proclamer que la culture est un luxe improductif.

Sortons des fictions liées au profit.

Tant que la société sera dominée par l’argent, les hommes seront toujours sûrs d’en manquer. Alors changeons l’orthographe de « ça vaut le coût » pour « ça vaut le coup ».

« Il faut éclairer le peuple et non l’endormir » disait Robespierre.
Passons à la fraternité des cultures et, dans un élan d’humanisme, à la fraternité des cœurs.

Rassemblons les hommes et les femmes libres. Aimons la vie et suivons les poètes.
Inventons le temps de la fraternité en transformant dès demain matin notre idéal universel en projet de société concret.
Pour quelle société voulons-nous être libres ?

Le rayonnement culturel fera la différence. La culture, cette passerelle fraternelle qui nous relie à la Mémoire de l’intelligence des hommes, sera l’outil de nos résurrections.

Richard Martin
Directeur du Théâtre Toursky International

 

« Seul celui qui agit se tient au chevet de l’humanité. » — Bruno Bisaro


* Spectacle d’ouverture de saison offert aux abonnés dans la limite des places disponibles.