Le Temps qui dure avec Isabelle Gardien & Bernard Lanneau

« RETOUR »
EN SCÈNE

THÉÂTRE | RETOUR EN IMAGES — Sur “Le Temps qui dure”, une création sensible de Serge Sarkissian sur les secondes qui s’égrènent… C’était le 22 novembre dernier avec Isabelle Gardien et Bernard Lanneau sur les planches de l’Espace Léo Ferré.

 

Une réflexion sur le temps qui passe,
notre condition de mortels,
selon qu’on croit encore en dieu ou non…

 
Un décor minimaliste : une table, deux chaises… D’un côté, Mathurin (Bernard Lanneau), un homme d’âge mur, académicien et romancier conservateur, au physique altier et au caractère affirmé, est concentré sur sa lecture. De l’autre, Roxane (Isabelle Gardien), journaliste d’investigation pour un hebdomadaire de renom, femme sûre d’elle-même, pianote sur le clavier de son ordinateur.

Ils ne se préoccupent pas l’un de l’autre jusqu’à ce que la sonnerie du téléphone portable de Roxanne retentisse de façon intempestive et donne le top départ d’un dialogue entre ces deux personnages que rien pourtant ne prédisposait à parler ensemble.

 

Un dialogue insolite et improbable qui aborde les affres inexorables qu’exerce le temps sur la condition humaine. Pour Mathurin, nourri de convictions religieuses, comme pour Roxane, empreinte plutôt de pensée moderne et athée, rien ne semble acquis. Nos convictions philosophiques ou religieuses peuvent-elles nous aider à vivre et à faire face à ce temps qui passe ?

Conduit tambour battant par deux talentueux comédiens, Le Temps qui dure s’avère être un voyage intérieur sensible et délicat qui nous renvoie à nous-mêmes, à la précarité de nos existences, et nous interpelle sur des questions essentielles.

 

Deux acteurs sublimes pour un texte ciselé.
Un régal de bout en bout.
— Danielle Dufour-Verna pour PerformArts

 


DISTRIBUTION…

D’après le texte de Mgr Dominique Rey, adapté par Serge Sarkissian en collaboration avec Cécile Petit et Didier Rabaud.
Mis en scène par Serge Sarkissian, en collaboration avec Pierre-Philippe Devaux.
Avec Isabelle Gardien et Bernard Lanneau.
Une production Onésime2000.

Le Temps qui dure © Théâtre Toursky
Le Temps qui dure © Théâtre Toursky
Le Temps qui dure © Théâtre Toursky

photos © Théâtre Toursky