Andando por Solea

«RETOUR»
Flamenco Salle Toursky Création

Un spectacle prestigieux en clôture du Festival Flamenco Azul. Un feu d’artifice flamenco.

La Solea, colonne vertébrale du « cante jondo », incarne la douleur et le cri de rage du peuple gitan mais aussi, et surtout, sa noblesse et sa fierté. On dit que les plus grands danseurs sont ceux qui savent marcher sur le chant de la Solea : « andar por Solea ». Les notes égrainées d’une guitare cristalline sur la vibration viscérale et rauque de la voix déchirée emplissent le corps et les gestes du danseur sensible. Style, autorité, délicatesse, retenue et pudeur sont les attributs nécessaires au marcheur « por Solea ». Tout le feu et la rage viendront après. Ils sont contenus à l’intérieur du corps en écoute qui attend et tient les musiciens et la salle entre ses mains.

Carmen Ledesma, la grande maestra de Séville, charismatique et qui n’a plus rien à se prouver, Hugo Lopez, étoile montante du flamenco, perle rare unique et remarquable, Gema Moneo, tornade de féminité sauvage, Rafael de Carmen, artiste d’exception, maître incontesté et reconnu par les flamencos du monde entier, débarquent au Toursky, entourés des meilleurs musiciens et chanteurs de la région.

Une soirée furieusement explosive !

Une soirée dont on parlera longtemps…

Avec Carmen Ledesma, Hugo López, Gema Moneo et Pedro Cordoba • A la guitare : Pepe Fernández • Au chant : El Perre et Jesús de la Manuela.

Une création exclusive pour le Théâtre Toursky, en clôture de la première édition du festival Flamenco Azul, organisé par Solea.