Cyrano

D'après Cyrano de Bergerac

«RETOUR»
Théâtre Salle Toursky Saison 2020/21

Thierry Surace, William Mesguich

« Ainsi, il y a un chef-d’œuvre de plus au monde »
a dit Jules Renard le soir de la générale de Cyrano de Bergerac.

Cette pièce est une pure jubilation.
Et toute jubilation est un partage.

Avec la Compagnie Miranda, ça swingue chez Cyrano et c’est bluffant. À déguster sans modération.
Après plus de 200 dates, en France et à l’étranger avec son Dom Juan… et les clowns mis en scène par Irina Brook, la Compagnie Miranda revient au Toursky et nous plonge dans le mythe d’un autre chef-d’œuvre de notre littérature théâtrale.

Huit clowns, aux allures de « gueules cassées » de la « der des der » des années 20, virevoltent autour d’un amoureux écorché vif et ne vont nous laisser aucun répit.

Musique, chorégraphie, chant, jeu…, c’est rythmé, rocambolesque et endiablé à souhait. Les personnages évoluent sur une sorte de plateau de cinéma faussement chaotique et nous font passer du rire aux larmes. L’esthétique très réussie replacée dans l’époque du cinéma muet, au milieu de Louise Brooks, Douglas Fairbanks, Harold Lloyds, Buster Keaton et Stan Laurel, est parfaitement rendue par un choix audacieux de mise en scène et par le jeu des acteurs, avec en particulier un remarquable Cyrano, plus chef de gang que mousquetaire.

Adapter Cyrano est un défi. « Le moduler pour qu’il dure 1h20, un sacrifice. » Ce sont les mots de Thierry Surace, le directeur de la Compagnie Miranda. Pour le public, c’est un pur bonheur.
Un moment de grâce.

D’après Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand
Mise en scène : Thierry Surace, assisté de Léa Pacini
Avec la Compagnie Miranda et Thierry Surace
Collaboration artistique : William Mesguich
Scénographie : Philippe Maurin
Production : Compagnie Miranda
Coproduction : Théâtre de la Cité

« Thierry Surace en Cyrano est magique… Le résultat est éclatant d’intelligence et de beauté. »
– RegArts

©Compagnie Miranda
©Compagnie Miranda
©Compagnie Miranda
©Compagnie Miranda

® En cas de jauge réduite, représentation supplémentaire Mercredi 10 février - 19h