Dans la solitude des champs de coton

«RETOUR»
Danse Salle Toursky Saison 2021/22

Avec Julien Derouault et Abdel-Rahym Madi

« Essayez de m’atteindre, vous n’y arriverez pas. »

Pièce majeure du théâtre contemporain, « Dans la solitude des champs de coton » de Bernard-Marie Koltés, met en scène un dealer et un client : deux oiseaux de nuit, deux êtres blessés, deux solitudes…

L’auteur nous donne à voir ce qui se déroule juste avant le conflit : une bagarre verbale que l’on pourrait comparer à une bagarre de rue, dans un lieu isolé.

Sur ce terrain neutre et désert, les deux personnages sont amenés à se révéler, à se mettre à nu. L’offre et la demande, le marchand et le client, la lumière et l’obscurité : Koltès utilise les contraires, traite des relations complexes entre ces deux êtres que tout oppose, de la confrontation à l’inconnu.

La danse ici, comme les mots, cherchent à impressionner, à tester l’adversaire, à se chercher plutôt que se mordre, mais elle est surtout une ritualisation de la rencontre avec la mort.

Portée par deux interprètes éblouissants, le comédien Abdel-Rahym Madi et le magnifique danseur et chorégraphe Julien Derouault, cette parade où chacun se jauge, se frôle et se provoque, est tout simplement hypnotique et sublimissime.

Chorégraphie et mise en scène
Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault
Textes  Bernard-Marie Koltès
Avec Julien Derouault et Abdel-Rahym Madi
Lumières Alexis David


En vidéo

© Pascal Elliott
© Pascal Elliott
© Pascal Elliott
© Pascal Elliott
© Pascal Elliott
© Pascal Elliott
© Pascal Elliott
© Pascal Elliott
© Pascal Elliott
© Pascal Elliott

  Si jauge réduite représentation supplémentaire : Mercredi 10 novembre • 19h