En quarantaine

«RETOUR»
Humour Salle Léo Ferré Création

Création avec Jean-Jérôme Esposito

Attention vos zygomatiques vont être fortement sollicités…

Après Récit de mon quartier où la gouaille méditerranéenne de Jean-Jérôme Esposito fonctionnait à merveille pour décrire un Marseille singulier, il nous revient avec un nouveau seul en scène sur une pièce de Fayçal Oubada sur la crise de la quarantaine.

Il incarne ici un homme accompli qui déclare : « Vieillir, c’est comme se retrouver dans des toilettes turques, on sait que ça va être difficile, tu essaies quand même et finalement tu te retrouves inexorablement dans la merde ». Voilà ce que déclare notre personnage le jour de ses 40 ans.

Il a une femme, un enfant, un monospace, un sac Quechua et un abonnement à Netflix. Il décide donc de tout quitter pour revivre ses 20 ans. Dans sa quête éperdue du bonheur, il va réaliser que le monde qui l’entoure a profondément changé depuis ses 20 ans. On téléphone sans fil, on mange bio, on se soigne sur Doctissimo, on se snap et les hommes s’épilent.

Talentueux, drôle, inventif, Jean-Jérôme Esposito n’a pas son pareil pour créer et incarner des personnages à la fois pathétiques et touchants.

On rit beaucoup de tous les travers de notre société.
Génial !

Une pièce de Fayçal Oubada

Mise en scène : David Pagliaroli
Avec Jean-Jérôme Esposito


En vidéo

© Ismael Ouazani En quarantaine