Gelsomina

• Carton au Festival Off d’Avignon 2018 •

«RETOUR»
Théâtre • Seul en scène Salle Léo Ferré

D'après La Strada de Fellini

Un texte désarmant de tendresse,
une interprétation à couper le souffle.

L’histoire déroutante d’un couple sortant de l’ordinaire, et même bien au-delà de l’extraordinaire…

Quelque part, au bord d’une route, d’un chemin ou une place déserte, qu’importe… Une femme raconte, se raconte. C’est Gelsomina, la douce compagne de cette brute de Zampano, le forain farouche tout droit sorti du film La Strada de Fellini. Autant Julietta Massina était muette dans le film, autant Zouzou Susini est bavarde sur les planches.

Elle se raconte, elle, l’enfant abandonnée, dont le périple miséreux ressemble à une leçon de vie initiatique et poétique. Zouzou Susini est habitée par son idole, elle la protège et lui redonne vie.

Son interprétation est à couper le souffle. Ce n’est plus la Strada de Fellini mais la Gelsomina de Zouzou… Et quelle Gelsomina ! Un spectacle à fleur d’âme d’une immense humanité.
 
Un jeu de rôles émotionnels, un très grand moment de théâtre d’où le spectateur sort sans un mot, les yeux embués… la gorge sèche.

D'après La Strada de Federico Fellini.
De Pierrette Dupoyet
Mis en scène et avec Marie-Joséphine Susini
Lumières : Paul Sciacca
Décor, costume : Patricia Couprie


En vidéo

©DR Gelsomina
©DR Gelsomina
©DR Gelsomina