Il était une voix

ÉDITH PIAF

«RETOUR»
Musique Salle Toursky

Natasha Bezriche

Un spectacle qui donne ses lettres de noblesse à la belle chanson française.
Courez-y !

 
Une magnifique et intense proposition artistique. C’est l’âme mise en scène.
Ça bouscule, ça bouleverse. Bref… c’est de l’émotion à l’état pur et c’est d’une redoutable efficacité.

 
Natasha Bezriche, à la voix de passionaria bouleversante, possède le charisme dangereux des sirènes. Avec sa dextérité vocale et la poésie posée derrière chacun de ses mots, de son regard et de ses gestes, elle ne laisse personne indifférent. Avec Anne Rauturier, comédienne- accordéoniste et Sébastien Jaudon, musicien-pianiste, elle nous offre un récit musical splendide qui sort de tous les sentiers déjà parcourus, autour de la trajectoire d’Edith Piaf et nous transporte dans le sensible, le tragique, la musique, les pleurs, la joie, le hasard et la poésie…

On y découvre des textes de Jean Cocteau, Robert Belleret, Bernard Longeon, Stéphane Auvray-Noroy… Mais aussi des chansons qui surprennent, car pour certaines, méconnues du grand public et servies ici par un accompagnement au piano exceptionnel.

On est comme déconnecté du monde, transporté ailleurs. Ces trois complices colorent les émotions de la grande toile de notre humanité et repeignent la beauté d’être et de vivre intensément.

Un spectacle agile, lumineux, original et bouleversant, qu’il faut prendre comme on prend les rêves, en larguant les amarres…

 

C’est un instant rare… et bouleversant.

De et avec Natasha Bezriche (chant)
Anne Rauturier (récit & accordéon)
Sébastien Jaudon (piano & arrangements)
Gilles Daumas (sonorisation)


En vidéo

©DR Il était une voix
©DR Il était une voix
©DR Il était une voix