La Machine de Turing

• 4 Molières 2019 •

«RETOUR»
Théâtre Salle Toursky

Benoit Solès & Amaury de Crayencour

L’histoire vraie d’un génie au destin brisé !
Un tourbillon scénique bourré d’énergie
dans une mise en scène diablement efficace.

 
Dans La Machine de Turing, Benoît Solès fait un triomphe.
Une pièce qui fit le buzz l’été dernier au Festival Off d’Avignon et à Paris, et dont le succès phénoménal se prolonge cette Saison.

 
Manchester. Hiver 1952. Suite au cambriolage de son domicile, le professeur Turing, porte plainte au commissariat. D’allure peu conventionnelle, Turing n’est pas pris au sérieux par le sergent Ross. Pour autant, sa présence n’échappe pas aux services secrets. Et pour cause, Alan Turing, génial mathématicien anglais, père de l’informatique moderne et de l’intelligence artificielle, et décrypteur de la fameuse machine de guerre Enigma qui permit aux Nazis de communiquer en toute discrétion, est l’un des artisans de la victoire des Alliés lors de la Seconde Guerre mondiale.

Finalement et contre toute attente, Turing se retrouve condamné pour homosexualité à la castration chimique. Il n’aura plus accès à l’université ni à ses travaux. Il finira par croquer une pomme empoisonnée au cyanure à l’âge de 41 ans. Voici le destin hors du commun de ce génie injustement resté dans l’ombre et broyé par la « machine » hyper conservatrice et bien pensante de l’Angleterre des années 50. Un homme qui a changé le monde !
 
Aux côtés d’Amaury de Crayencour, Benoît Solès, en anti-héros, homo, bègue, enfermé dans son monde est juste prodigieux. Il incarne un Alan Turing sensible, illuminé, un Rain man à l’humour décapant, dont le courage, la dignité, la dérision sont peu communs.

 

Passionnant et drôle.

 

4 Molières 2019
Molière du Théâtre privé
Molière du metteur en scène (Tristan Petitgirard)
Molière du comédien dans un spectacle de Théâtre privé (Benoit Solès)
Molière de l’auteur francophone vivant (Benoit Solès)

D’après Benoit Solès
Mise en scène : Tristan Petitgirard assisté d'Anne Plantey
Avec Benoit Solès & Amaury de Crayencour
Décor : Olivier Prost
Lumières : Denis Schlepp
Musique : Romain Trouillet, René Benedetti (violoncelle solo)
Vidéo : Mathias Delfau
Voix off : Bernard Malaka & Jérémy Prévost
Costumes : Virginie H

 


En vidéo

©Gipsy Nonn La Machine de Turing
©Fabienne Rappeneau La Machine de Turing
©Fabienne Rappeneau La Machine de Turing
©Fabienne Rappeneau La Machine de Turing
©Fabienne Rappeneau La Machine de Turing
©Fabienne Rappeneau La Machine de Turing

Prix du théâtre 2018 de la Fondation Charles-Oulmont
Carton au Festival Off d’Avignon

Une coproduction Atelier Théâtre Actuel, Acmé, Fiva Production & Benoit Solès.