Le Maître et Marguerite

De Boulgakov • 25e FESTIVAL RUSSE

«RETOUR»
Festival Russe Salle Toursky Festival Russe

Igor Mendjisky

Le chef-d’œuvre de Boulgakov.

 
Une fantaisie fantastique contre le totalitarisme.
 
Dix-huit personnages, huit acteurs, le diable, un bourreau, une sorcière, le Christ, trois écrivains, une infirmière, un chat qui parle, trois récits qui s’entrelacent, des tirades en grec ancien, en hébreu, en russe, en anglais, une chambre d’hôpital psychiatrique, le palais d’Hérode en l’an 33 de notre ère, le théâtre d’art de Moscou dans les années 30, un plateau de journal télévisé, une plage à Yalta, un parc, une salle de bal infernale, de la vidéo, des chansons, un dispositif tri-frontal, des billets de 100 euros qui pleuvent du plafond, un homme qui a la tête coupée, un autre qui reçoit trois balles dans le ventre, Jésus qui meurt sur la croix, et mille autres tours de magie…
 
Cette pièce déborde de partout comme le roman dont elle est tirée, roman mythique écrit et ré-écrit des années durant, jusqu’à sa mort, en 1940, par Mikhaïl Boulgakov, qui savait que jamais il ne le verrait publié de son vivant, la censure soviétique l’ayant depuis longtemps à l’œil. L’auteur y traite de sa condition d’écrivain à Moscou sous le stalinisme et rend un hommage démentiel au Faust de Goethe. Sa plus évidente provocation, faire de ce récit une tribune évoquant Le Nouveau Testament à travers les figures du diable, du Christ et de Ponce Pilate à une époque où la seule religion d’État était l’athéisme.
 
Conte fantastique, satire politique, histoire d’amour… Igor Mendjisky, dans une mise en scène imagée, nous livre ici une adaptation parfaite du plus grand chef-d’œuvre de la littérature russe et nous offre une suite de visions hallucinées, nous racontant une réalité vécue comme la plus labyrinthique des folies.
 
Un spectacle ludique, fantastique, cocasse et grave.

 
| Carton au Festival d’Avignon
 


Spectacle suivi d’une soirée Cabaret
assurée par le Théâtre sur la Pokrovka.

D'après l'œuvre de Mikhaïl Boulgakov.
Adaptation et mise en scène : Igor Mendjisky
Avec Marc Arnaud ou Adrien Melin, Gabriel Dufay, Pierre Hiessler, Igor Mendjisky, Pauline Murris, Alexandre Soulié, Esther Van Den Driessche ou Marion Déjardin et Yuriy Zavalnyouk
Scénographie : Claire Massard et Igor Mendjisky

Assistant mise en scène : Arthur Guillot
Traduction du grec ancien : Déborah Bucchi
Traduction de l’hébreu : Zohar Wexler
Lumières : Stéphane Deschamps
Costumes : May Katrem et Sandrine Gimenez
Création son et vidéo : Yannick Donet
Constructions décors : J.L Malavasi
Régie générale et lumière : Sandy Kidd
Régie son et vidéo : Yannick Donnet ou Nicolas Maisse
Responsable de la production et de la diffusion : Emilie Ghafoorian
Production FAB - Fabriqué à Belleville, ACMÉ Production


En vidéo

© Victor Drapeau Le Maitre et Marguerite
© Victor Drapeau Le Maitre et Marguerite
© Victor Drapeau Le Maitre et Marguerite
© Victor Drapeau Le Maitre et Marguerite
© Victor Drapeau Le Maitre et Marguerite

Dans le cadre du 25e Festival russe.

Avec le soutien de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de la Mairie de Paris, du Théâtre de la Tempête du Grand T - Théâtre de Loire Atlantique, du Théâtre Firmin Gémier La Piscine. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National Projet bénéficiant du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD-PSPBB.