Vous n’aurez pas ma haine

Molières 2018 • Seul en scène

«RETOUR»
Théâtre • Seul en scène Salle Toursky

Antoine Leiris, Raphaël Personnaz

| Molières 2018
Seul en scène

Déchirant. Digne et noble.

 
13 novembre 2015. Antoine Leiris, chroniqueur à France Info et France Bleu, est seul chez lui avec son fils Melvil, 17 mois. C’est un message sur son répondeur qui l’alerte : « Coucou, vous êtes en sécurité ? ».
Il allume la télé, et sa vie bascule. Sa femme Hélène, 35 ans, était au concert du Bataclan et fait partie des 90 morts.

 
Trois jours après les attentats, alors qu’il vient d’identifier le corps de son épouse, il poste une lettre sur Facebook avec cette phrase : « Vendredi soir, vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine ». Ce message est une lueur d’espoir au cœur de l’horreur obscurantiste qui rassure une France épouvantée.

Aussitôt, le journaliste écrit ce qu’il vit et pense. S’y mêlent détresse et rires d’enfant, désespoir et générosité, impuissance et altruisme. « On ne sèche pas ses larmes sur la manche de la colère » écrit-il.
 

Nous sommes deux, mon fils et moi,
mais nous sommes plus forts que toutes les armées du monde. (…)
Ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre.
Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus.
— Antoine Leiris

 
Porter ce témoignage intime et pourtant universel au théâtre était un pari audacieux. Raphaël Personnaz porte la voix d’Antoine Leiris avec force, élégance et authenticité. Il suspend le public à ses lèvres durant près d’une heure et demie.
 
Beaucoup en sortent en larmes, d’autres sont muets d’émotion.
Tout le monde est subjugué.

 
 


C’est grand.
— Télérama
 
Une ode à la vie bouleversante.
— La Petite Revue
 
Du grand art.
— Figaro magazine

D'après Antoine Leiris.
Adaptation et Mise en scène : Benjamin Guillard
Avec Raphaël Personnaz
Musique : Antoine Sahler (composition) ; Lucrèce Sassella ou Donia Berriri (piano)

C'est grand.
— Télérama
 
Une ode à la vie bouleversante
— La Petite Revue
 
Du grand art.
— Figaro magazine


En vidéo

© Giovanni Cittadini Cesi Vous n
© Giovanni Cittadini Cesi Vous n